Avertissement
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990

Le vignoble argentin ou le bienfait des Andes

vendredi, 6 mai 2022

Notre tour du monde des vignobles nous amène en Amérique Latine, là où les vignes sont plantées au pied des Andes. Commençons par l’Argentine La viticulture en Argentine date de plus de cinq siècles. Elle a été introduite par les jésuites pour leur vin de messe. La vigne était alors cultivée à l’est du pays, avant de migrer vers l’ouest à la fin du XVIIIème siècle. On peut distinguer trois régions du nord au sud : Salta, Mendoza et Patagonia. L’influence des Andes sur la viticulture argentine est primordiale. D’abord par l’altitude : les vignobles les plus haut du monde sont argentins, à Cafayate dans la région de Salta. Ils sont plantés jusqu’à 3000m d’altitude ! La fraicheur des nuits combinée à un ensoleillement très généreux donne des vins aux tanins puissants et à l’acidité remarquable, donc aptes à être conservés de longues années. Ensuite, l’air est sec car les Andes font barrière à l’humidité du Pacifique. Cependant, elles procurent de l’eau de ruissellement en quantité abondante, ce qui a permis de mettre en place tout un système d’irrigation. Air sec et vent parfois très fort : le cocktail idéal pour faire fuir les maladies de la vigne. Les deux cépages emblématiques de l’Argentine sont le malbec en rouge et le torrontes en blanc. Seul ou assemblé avec le cabernet sauvignon, le malbec donne des vins propres à la garde et est devenu le véritable porte-drapeau des vins argentins. Quant au torrontes, ses arômes très marqués rappellent ceux du gewurztraminer. Le mois prochain, nous franchirons la Cordillère des Andes au niveau de l’Aconcagua, le point culminant d’Amérique latine, et irons au Chili.

LIRE LA SUITE

La viticulture américaine au secours de la viticulture française

jeudi, 7 avril 2022

La viticulture américaine est connue aujourd’hui pour ses vins de Californie ou d’Oregon. Mais à la fin du XIXème siècle, elle est venue au secours de la viticulture française, condamnée par le phylloxera. Le phylloxéra est une maladie qui contamine la vigne par le sol et la fait dépérir. Les vignes en France étaient d’une ...

LIRE LA SUITE

Conséquences de la guerre en Ukraine

jeudi, 17 mars 2022

La guerre en Ukraine a de lourdes conséquences pour la filière vin. Certaines sont spécifiques à la région ukrainienne, d’autres sont beaucoup plus larges. Parmi les conséquences spécifiques aux régions ukrainienne ou russe, les tensions sur les matières premières et sur le commerce des vins. La guerre augmente le coût de l’énergie ou des intrants et a aussi des conséquences commerciales : en 2021, la Russie a importé pour près de 200 millions d’euros de vins français, c’est notre 8ème client en volume. Pour les domaines ayant envoyé des commandes en Russie avant le 24 février, le paiement est très compliqué en raison du contrôle des flux financiers en provenance du pays. Dans l’autre sens, la France est le 2ème pays importateur de vins en Russie en valeur. Avec la dépréciation de 30% du rouble, autant dire que le marché est fortement compromis. Le conflit ukrainien a aussi des conséquences sur la logistique mondiale. Les voies ferroviaires sont coupées au Nord de la Mer Noire. De même, le survol de la Biélorussie, de l’Ukraine ou de la Russie est interdit, d’où des communications très compliquées avec l’Asie. Cette zone du globe n’est atteignable que par voie maritime, secteur déjà très compliqué par l’après covid. Mais le secteur routier est sans doute le plus touché. Beaucoup de chauffeurs de camions sont ukrainiens. Etant mobilisés, leurs camions sont à l’arrêt et le secteur fait face à une véritable pénurie de chauffeurs. La filière a été durement frappée par le covid et son horizon commençait à peine à se dégager. Il est de nouveau devenu très sombre.

LIRE LA SUITE

Vignobles du sud de l’Europe

mercredi, 2 février 2022

Revenons à notre époque et allons à la découverte de vignobles proches de chez nous. D’abord l’Italie. Les vignobles y commencent au pied des Alpes et vont jusqu’en Sicile. Contrairement à une idée reçue, les vignes ne s’arrêtent pas au sud des Abruzzes ! L’Italie est le premier producteur de vin au monde, place que le pays bataille avec la ...

LIRE LA SUITE

Les sources du vin

mardi, 4 janvier 2022

Dans les posts de précédents, nous avons voyagé dans l’espace. Là nous allons voyager dans le temps en remontant jusqu’aux sources du vin. Le berceau du vin se trouve dans le Caucase. Il n’est pas étonnant que Noé, qui se serait échoué sur le Mont Ararat, ait cédé à l’ivresse… Il y a plus de 8000 ans en Géorgie, ...

LIRE LA SUITE

La Champagne et le Val de Loire

mardi, 7 décembre 2021

Dernier volet sur les vignobles français, après nous quittons le pays ! Le mois dernier nous étions en Alsace. Redescendons un peu et allons vers l’ouest, vers la Champagne. Rien que sous la ville d’Epernay, on compte 110km de caves ! Autours de la marque « Champagne », l’appellation est particulièrement bien structurée. On l’a vu récemment avec la tentative ...

LIRE LA SUITE

Les vignobles du nord-est de la France

vendredi, 12 novembre 2021

Le mois dernier, nous parcourions les vignobles du sud-ouest et du sud-est. Continuons à monter le Rhône et quittons-le pour traverser les monts du Beaujolais. Ce vignoble est riche notamment par ses crus : Chiroubles, Saint Amour, Juliénas et bien d’autres. Nous avons malheureusement laissé à l’est les vignes de Savoie. Qu’en est-il donc du gel dans ces régions souvent si froides ? ...

LIRE LA SUITE

Tour du monde viticole – la France du sud-ouest et du sud-est

vendredi, 8 octobre 2021

Je propose que nous fassions un tour du monde viticole car le vin fait voyager. En France mais aussi en Europe, au berceau de la viticulture en Géorgie, dans le « Nouveau Monde » au Chili ou en Nouvelle-Zélande, au pied de l’Himalaya dans la vallée du Yunnan.   Mais commençons par la France à la diversité de vignobles ...

LIRE LA SUITE

Les vendanges ont commencé dans le sud de la France

mardi, 31 août 2021

Les vendanges ont débuté fin août dans le début de la France, pour un millésime plus tardif que l'an dernier

LIRE LA SUITE

La viticulture peut-elle s’adapter au réchauffement climatique ?

lundi, 19 juillet 2021

Les manifestations du réchauffement climatique deviennent plus manifestes : on pense immédiatement au gel de début avril mais il ne faut pas oublier le brutal coup de chaleur du 28 juin 2019, où la température était montée jusqu’à 45°C dans le sud-est. S’adapter au réchauffement climatique est devenue un enjeu majeur pour la filière et cela passe en premier ...

LIRE LA SUITE

La viticulture peut-elle s’adapter au réchauffement climatique ?

lundi, 19 juillet 2021

Les manifestations du réchauffement climatique deviennent plus manifestes : on pense immédiatement au gel de début avril mais il ne faut pas oublier le brutal coup de chaleur du 28 juin 2019, où la température était montée jusqu’à 45°C dans le sud-est. S’adapter au réchauffement climatique est devenue un enjeu majeur pour la filière et cela passe en premier ...

LIRE LA SUITE

Peut-on anticiper les conséquences du gel ?

mercredi, 23 juin 2021

La formation des raisins nous fait heureusement oublier les images du gel, mais n’oublions pas que ce type d’évènement risque malheureusement de se reproduire. Les températures négatives début avril ont été très fortes, mais c’est la douceur qui les a précédées qui est à l’origine de la gravité du gel. Avant de dé...

LIRE LA SUITE

Choisir le bio ? Oui, mais avec une vision long terme

mercredi, 12 mai 2021

Lorsqu’un domaine viticole fait l’objet d’une transaction, la stratégie commerciale peut être revue et la vente de vin bio envisagée. Mais les résultats doivent être vus sur le long terme.   Le bio est basé sur des choix techniques, comme le possible travail du sol, le traitement du mildiou par des produits à base de cuivre ...

LIRE LA SUITE

Le bio : techniquement, c’est quoi ?

mercredi, 21 avril 2021

En décembre, nous parlions du succès commercial du bio. L’agriculture biologique est plébiscitée par le consommateur motivé par un changement sociétal fort et durable. Il souhaite que sa consommation réponde à la nécessité de préserver notre environnement. Mais la viticulture biologique, c’est quoi techniquement? Le bio est construit autour de trois axes:

LIRE LA SUITE

Plan présidentiel contre le cancer : des députés au secours de la filière viticole

vendredi, 19 février 2021

Le 4 février 2021, Emmanuel Macron a dévoilé une stratégie décennale pour lutter contre le cancer. L’objectif est de faire baisser le nombre de morts de 50% par an en 10 ans et descendre sous la barre des 100.000 décès. Le cancer reste la première cause de mortalité chez l’homme.   Parmi les principales mesures, la lutte ...

LIRE LA SUITE

Soignons le packaging !

mercredi, 6 janvier 2021

  Techniquement, le packaging se résume aux matières sèches : la forme de la bouteille, le bouchon, la capsule et l’étiquette. Mais commercialement, il est fondamental pour séduire et fidéliser le client.    Le packaging doit être en cohérence avec l’objectif du client et le prix de la bouteille, par exemple ...

LIRE LA SUITE

Le succès commercial du bio

mercredi, 25 novembre 2020

  L’environnement est un souci majeur de la filière vin, tant du point de vue des producteurs que des consommateurs. Aujourd’hui, place au commerce. Nous aborderons le vin bio avec un regard technique au printemps 2021.   Les ventes de vin bio dépassent toutes les attentes. Une étude réalisée par Sudvinbio montrait un taux annuel ...

LIRE LA SUITE

Le digital boosté par la crise sanitaire

lundi, 26 octobre 2020

La crise sanitaire actuelle a boosté le digital dans tous les domaines. Le vin en fait partie et la filière viticole a dû s’adapter rapidement en développant des solutions digitales et virtuelles, tant pour les évènements que pour les ventes. Côté évènements, prenons l’exemple de l’e-salon de l’œnotourisme de Bourgogne : il s’est ...

LIRE LA SUITE

Vendanges

mercredi, 26 août 2020

Alors que les blancs fermentent, les premiers coups de sécateurs ont été donnés les derniers jours d’août sur les rouges dans les vignobles au nord de Valence. La précocité de cette année était très forte dès la sortie des bourgeons et c’est atténuée durant le cycle végétatif. Elle reste particulièrement ...

LIRE LA SUITE

Coronavirus : un prêt garantie par l’Etat pour les trésoreries des domaines viticoles

mardi, 31 mars 2020

A l’heure où les opérations de début de saison dans les vignes imposent des dépenses incontournables (main d’œuvre et consommables), les trésoreries sont fortement pénalisées par la commercialisation de vin. Du fait du coronavirus, celle-ci est très fortement compliquée, voire à l’arrêt. Les entreprises de la filière viticole sont fortement ...

LIRE LA SUITE

Close the dialog

Login